Comment choisir un logiciel fiable de signature électronique ?

La signature électronique possède la même valeur juridique que la version manuscrite. Elle sert à rendre les échanges au sein des entreprises plus faciles et rapides. En plus, l’e-signature occupe actuellement une place majeure dans la digitalisation de la gestion des dossiers en version papier. Sécurisée, simple et efficace, elle doit toutefois répondre à quelques contraintes pour être valide. Mais comment le logiciel de signature électronique idéal ?

Choisir le type de logiciel de signature électronique adapté à ses besoins

Afin d’éviter les mauvaises surprises face au grand nombre de modèles d’outils d’e-signature disponible sur le marché, il convient de tenir compte d’un certain nombre de points. Dans cette optique, il s’avère indispensable de déterminer le type d’outil de signature le plus adapté à ses attentes. Deux possibilités sont en effet présentes à vous pour sélectionner le modèle de logiciel de signature électronique idéal. Vous pouvez tout d’abord privilégier une option basée sur le Cloud. Celui-ci gagne actuellement en popularité auprès des professionnels. Il est accessible en ligne et assure une rapidité d’installation et une flexibilité très importante. Vous avez en outre la possibilité d’opter pour un outil en interne qui nécessite. Pour cela, pensez à installer une licence.

Vérifier la simplicité d’usage du logiciel

Le processus doit s’avérer fluide afin de lever le doute des signataires. Pour cela, il est nécessaire de choisir un logiciel simple d’utilisation et qui garantit une prise en main facile. Que ce soit pour vos partenaires, vos clients ou vos équipes, signer vos documents est une opération courante qui doit se faire en un rien de temps. Par ailleurs, il importe que l’usage de votre logiciel de signature électronique rende la vie de vos collègues facile.

Définir ses besoins

Chaque société possède les besoins qui lui sont propres surtout en matière de gestion de documents. C’est pourquoi il s’avère capital de déterminer ses attentes lors de la sélection de son outil de signature électronique. Parmi les critères qui influencent votre choix, vous retrouverez par exemple votre activité, vos objectifs, la compatibilité du logiciel avec les dossiers Word, Adobe PDF ou encore les emails Outlook, les feuilles de calcul et les fichiers SharePoint. Ce n’est pas tout, vous êtes également amené à prendre en compte de la nature et de la quantité des dossiers à signer (déclarations fiscales et sociales, compromis de vente, bons de commande, factures, mandats, devis, contrats et bien d’autres encore) ainsi que le nombre d’utilisateurs.

Investir dans les services innovants en France
Qu’est ce que le LiFi ?