Qu’est ce que le LiFi ?

LiFi

La technologie Li-Fi est-elle en voie de remplacer celle du WiFi ? Son fonctionnement est simple, peu coûteux et elle comporte de nombreux avantages applicables dans des domaines ciblés.

En quoi consiste la technologie Li-Fi ?

Cet acronyme signifie Light Fidelity. Il s’agit d’une technologie qui fait partie de la famille des Visible Light Communication units (VLC). Il a été proposé pour la première fois, en 2011 par Harald Hass, un physicien allemand professeur de communication mobile à l’Université d’Édimbourg. On parle aujourd’hui de solutions LiFi pour qualifier les applications de ce système.

Quel en est le fonctionnement ?

La Li-Fi doit être branchée au réseau local Éthernet. Sous forme de réseau optique sans fil, cette technologie utilise les LED pour la transmission des données. Elle est ultrarapide au niveau de la transmission MHz et ne peut être perçue par l’œil humain. Un routeur ou modem transmets à l’émetteur LED un signal par câble PoE. Une clé Li-Fi décode ce signal lumineux sous forme de signal électrique, et l’achemine vers un ordinateur. Celui-ci, grâce aux récepteurs (photo-détecteurs) est ensuite en mesure de rendre le signal reçu lisible par l’homme. Suivant la condition du réseau local, son débit se situe entre 5 et 10 Mbits/s.

Quels en sont les avantages et les limites ?

Cette technologie de pointe compte plusieurs avantages appréciables. En laboratoire, la lifi permet une capacité de débit de l’ordre de plusieurs Gbit/s. Non invasive car sans diffusion d’ondes électromagnétiques, elle est compatible avec les besoins des établissements hospitaliers. La précision de la géolocalisation est très précise (10 cm de la source) si l’utilisateur se trouve sous la source lumineuse, en intérieur comme en extérieur. Le piratage à distance est impossible, étant donné que la communication des données n’est effectuée que par un cône de lumière transmis par le luminaire. Ce système peu onéreux diffuse l’information avec la moitié moins d’énergie électrique qu’un système wifi, pour la même durée de vie. Cette solution peut remplacer le QR code. Elle convient au développement de l’IoT, des Smart City, ainsi que du 5G.

Cette solution comporte toutefois quelques limites. Étant monodirectionnelle, elle doit être couplée à une autre technologie (Wifi, Bluetooth, CPL…). Son coût d’utilisation est plus élevé quand elle doit être utilisée dans une structure non équipée de LED ni de câblage Ethernet. Il lui est impossible également de traverser les structures opaques. La portée de son signal ne peut excéder 10 mètres, c’est-à-dire environ l’angle que couvre une LED.

Des travaux se poursuivent pour développer les possibilités de la LIFI. Cette technologie pourrait s’appliquer à des domaines industriels ou des milieux spécialisés tels que les transports (train, avion, métro…), aéroports, usines, centres d’exposition, de congrès, tunnels… À suivre donc.


Quitter la version mobile